La Réglementation Thermique 2012

La Réglementation Thermique “Grenelle Environnement 2012”, dite RT2012, est un outil réglementaire concernant les bâtiments résidentiels et tertiaires neufs. Elle a été précédée par la RT 2005 et évoluera dans les prochaines années.

 C’est avant tout une réglementation d’objectifs et vise à en améliorer la consommation d’énergie en fixant des exigences de résultats et quelques exigences de moyens.

Les exigences de résultats sont relatives à une performance globale atteinte sur 3 points :

  • Le besoin bioclimatique (Bbio). Cette exigence définit une limitation simultanée du besoin en énergie pour les composantes liées à la conception du bâti (chauffage, refroidissement et éclairage).
  • La consommation d’énergie primaire (Cep). Il est de 50kWhEP/m²/an pour les bâtiments neufs (modulés selon la région et le type de bâtiment), soit une réduction par 3 des exigences de la RT 2005. Il impose, en plus de l’optimisation exprimée par le Bbio, un recours à des équipements énergétiques performants. Son application à tous les logements neufs se fera au 1er janvier 2013.
  • Le confort d’été. Le Tic (température intérieure de confort) porte, dès la conception, sur l’effort fait afin de limiter le recours, en période chaude, à toute forme de climatisation consommatrice d’énergie.

Les exigences de moyens reflètent la volonté d’influer sur les pratiques visant à maîtriser les consommations d’énergie. Elles portent sur :

  • La mise en œuvre. Elles sont incitatives et ouvrent à une réflexion approfondie sur le traitement en amont des déperditions d’énergie ou la recherche de compromis architecturaux compte tenu des exigences du Bbio.
  • Le choix des systèmes énergétiques. Le développement des énergies renouvelables ou le recours à des systèmes à haut rendement énergétique est généralisé.
  • Le bon usage de l’information. Elle est faite par l’obligation d’information sur les consommations des logements (DPE) et équipements depuis début 2001 et le développement de labels (ex. BBC) visant à promouvoir la qualité de conception des bâtis.

L’application de la RT 2012 est progressive afin de donner un temps d’adaptation à chaque acteur de la construction.  Les obligations induites par la RT 2012 seront généralisées au cours des années 2012-2015.

En savoir plus sur la RT 2012 ?