Ecoconstruire

Ou comment préparer et réaliser un projet d'écoconstruction.

 

L'idée de cette rubrique est d'appuyer chacun dans sa démarche d'écoconstruction, en rappelant les tenants et aboutissants d'un tel projet.

Le cadre réglementaire est parfois contraignant - c'est celui du bâtiment - mais les choix restent libres si l'on veut s'affranchir de certaines règles.

Mais quelles sont-elles ? quelle est alors la prise de risque ?

Pour aller du plus global au plus détaillé, il est d'abord fait un rappel sur l'action européenne par deux directives clés et leur transcription en France qui a conduit aux lois issues du Grenelle I et II
Le Grenelle Environnement
et au développement de réglementation telles que la RT 2005 et plus récemment la RT 2012.

La mise en oeuvre des écomatériaux dans le cadre de projets d'écoconstruction doit se faire dans les "règles de l'art". Ces règles de l'art sont, dans le monde du bâtiment, codifiées par des organismes professionnels. dont il est utile de connaître le rôle.  

Il s'y ajoute des certificats dont l'objectif est de préciser les performances des produits et garantir la répétibilité des leurs qualités techniques (engagement de qualité du fabricant). Les labels témoignent du respect de normes qualitatives.  Seuls quelques écomatériaux sont aujourd'hui certifiés et labellisés mais cela évolue petit à petit, répondant ainsi aux actions menées par les associations d'utilisateurs (à l'exemple de la paille).     

Il faut aussi mettre au crédit de nombreux relais d'information, le succès croissant d'une tâche ingrate, celle de faire connaître, comprendre et mettre en oeuvre ces réglements.

Enfin pour être complet, il peut être utile, avant de se lancer, de se former.